Techniques d'identification de l'amiante

Microscopie optique à lumière polarisée (MOLP)

L’amiante étant une fibre naturelle à la structure cristalline, il possède des propriétés optiques qui lui sont propres. La mise en œuvre d’un faisceau de lumière polarisée permet de ce fait de ledétecter et d’identifier précisément son type.
 
Cette méthode d’analyse, dénommée microscopie optique à lumière polarisée (MOLP), est employée lors de nombreux essais, notamment consécutifs à des prélèvements de matériaux potentiellement amiantés, réalisés in situ dans les immeubles bâtis, pour répondre aux exigences des réglementations en vigueur, du Code de la santé publique comme du Code du travail.
 
Dans le cadre de la recherche d’amiante dans ces échantillons massifs, une première étude visuelle au stéréomicroscope permet le repérage de fibres et leur prélèvement le cas échéant. Ces fibres, montées entre lame et lamelle, sont alors analysées par microscopie optique à lumière polarisée (MOLP) selon les principes énoncés dans le Guide HSG 248, Appendice 2, guide de référence de cette technique d’analyse de l’amiante dans les échantillons massifs.

Dispositif optique particulièrement adapté à la détection et l’identification de l’amiante dans les échantillons massifs, la microscopie optique à lumière polarisée (MOLP) est une méthode qui nécessite toutefois d’être maîtrisée par un personnel qualifié.

Ainsi Meilleur Lab veille à la formation et au suivi rigoureux de l’ensemble de ses collaborateurs.

Malgré ses multiples atouts, la microscopie optique à lumière polarisée est limitée pour repérer les structures amiantées à certains types de matériaux, le plus souvent fibreux.

La technique de microscopie électronique à transmission analytique (META), également maîtrisée par notre laboratoire,et vient compléter, si besoin, l’analyse faite au MOLP et ainsi assurer le résultat le plus fiable possible.

Laboratoire amiante Strasbourg
Laboratoire amiante Paris
Laboratoire amiante Annecy
Laboratoire analyse amiante Reims